Rechercher

Avancées

Salutations à tous. 

Bien que apparement calme en surface, l'actualité du projet de village médical est actuellement (très) dense. Le changement de présidence au niveau de la communauté de communes ayant été différé pour cause de pandémie, certaines décisions tardent à être prises, et pourtant. 

Pourtant la nécessité d'accès au soins se fait de plus en plus pressante, la déshérence médicale devient routinière. Combien de personnes en recherche d'un suivi stable sans trouver de praticien disponible? Combien ne peuvent être reçus au moment nécessaire du fait d'une saturation des cabinets médicaux? Combien doivent se rendre aux urgences hospitalière pour des pathologies ne le nécessitant pas forcément… 

Nous sommes désormais 4 médecins généralistes souhaitant nous investir dans cette très prometteuse structure. Cela fait trois médecins arrivants en zone prioritaire et un ne la quittant pas (moi même). Nous sommes 8 professions de santé représentées et d'autres montrent encore leur intérêt.

Nous travaillons à la coordination de cette entité en collaboration avec plusieurs partenaires déjà rompus à l'exercice ( FEMAGE, autres maisons de santé, relais ARS (salutations à Mme Moos!) 

La viabilité du projet s'affirme au travers de l'intérêt de structure d'investissement de niveau national donnant au projet de village les moyens de ses ambitions ainsi que le soutien et l'expertise d'entreprise de poids comme Eiffage ou de relais locaux comme la société Alpha Concept (Saint-Bernard).

Des structures comme la MSA s'intéressent au projet et envisagent d'autres projets sur la zone ( maisons senior, antenne d'aide administrative…). d'autres promoteurs de projet se manifestent, je citerais le projet Cocon ( microcrèche ) ou le centre de kinésithérapie du village pour lequel le porteur de ce projet a également déjà ses plans (voir ci joint).

Le potentiel et les acteurs sont là et les efforts se poursuivent. 

Prochaines rencontres : 21/10 avec les représentants de la communauté de commue, 27/10 représentants de la région Grand Est, 28/10 les représentants de la MSA d'Alsace. 

Après avoir aujourd'hui vu avec grand plaisir et soulagement le discours engagé et combatif de Mr Reitzer Jean-Luc à l'Assemblée Nationale en faveur des soignants, je crois plus que jamais que nous pourrons attendre une aide de nos représentants à la hauteur des enjeux. 

Merci à tous pour votre soutient vos encouragements!

Dr J.Peterschmitt


36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout