Rechercher

Etat des lieux, problème et solution.

Comme le suggérait mon message d'hier, de grandes questions de fond se posent pouvant permettre l'existence du pôle médical.

Un état des lieux s'impose.


Le pôle médical compte actuellement plusieurs soignants engagés et motivés à sa création:

Médecine générale, ophtalmologie, soins infirmiers, psychomotricité, psychologie, orthophonie, nutrition.

D'autres seront sollicités devant un tel potentiel: laboratoire, radiologie, optique…et d'autres seront certainement intéressés (libre à eux de se manifester).

Un programme architectural est déjà défini et plusieurs cabinets d'architecture sont actuellement penchés sur le sujet.



Un problème est cependant apparu au fil des discussions.


Bien que l'idée d'implanter cette (ces) structure(s) sur le site idéalement situé de Diefmatten semble envisageable, se pose la question des espaces annexes de la zone.


L'orientation initiale de la zone est à vocation industrielle.

Le projet de pôle serait une exception sur un site destiné à des industries sources de nuisances incompatible à l'existence d'un centre médical.


Une solution.

Pour sauvegarder le projet et cultiver son potentiel, je souhaite donc que la zone dans son ensemble soit consacrée à un projet plus global de santé-sociale.

Je souhaiterais que l'espace disponible soit dédié, en plus du pôle médical, à la création d'habitations à destination de personnes à mobilité réduite, permettant à ces derniers de profiter de la proximité des soignants, de la vie en collectivité tout en gardant une certaine autonomie dans un logement personnel adapté.

A ceux qui, contraints de quitter une maison inadaptée à leur santé, souhaiteraient rester (ou venir?) dans notre magnifique Sundgau.


Cet espace de vie pourrait accueillir des services orientés vers les occupants du site et ouverts vers l'exterieur (coiffure, restauration collective, potager participatif).

Pourquoi pas un jardin d'enfant (service également saturé dans notre secteur), une place de jeu, permettant une mixité générationnelle salutaire pour les anciens et dynamisante pour les plus jeunes…

Le tout en permettant au milieu écologique local d'être préservé et mis en valeur.


Bien conscient que c'est l'objet et la nature de la ZAID qui devront être revus et repensés, la question est désormais de choisir quelle orientation pour ce site et quel besoin est désormais le plus urgent.


Au plaisir de vous donner, peut-être, de bonnes nouvelles :)


Dr J.Peterschmitt


54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout